Nombre total de pages vues

Translate

Rechercher dans ce blog

mardi 23 mai 2017

Trump, et ses amis Saoudiens et arabes : Réactions sur le "sommet de Ryad" du dimanche 21 mai 2017 ( notes - revue de presses )

Éditorial de lucienne magalie pons

Nos médias sont très occupés par  la composition du Gouvernement Edouard Philippe, par les premiers interviews et déclarations des nouveaux ministres, et naturellement s'étendent en spéculations sur la campagne des législatives en cours.

Depuis plusieurs jours on  ne peut pas ouvrir une radio, une télévision ou un journal  sans entendre  émissions  ou lire des articles sur  le sujet ( ce que le  nouveau premier ministre désigne comme  "un bavardage permanent"  selon une expression qu'il a utilisée dans un récent interview accordé au JDD.), peut de place  est laissé aux informations informations internationales. 

Pendant ce temps des  événements internationaux importants se déroulent  au plan international mais nos médias  en cette période les citent en passant dessus  sans s'y attarder , c'est ce qu'ils ont fait lors de la réélection de Monsieur Rohanni en Iran,   ils espéraient tous du reste qu'il serait battu, mais très vite ils se sont tous  projetés sur le voyage  de Donald Trump en Arabie Saoudite pour s'arrêter aussi bien sur  le côté prétendu  symbolique  de cette visite,  en faisant remarquer que  Madame Mélania Trump ne portait pas de voile, que le Roi d'Arabie Saoudite lui avait serré la main, que sur le côté folklorique en notant que  Donald Trump avait avec le Roi et plusieurs dignitaires dansé " la danse traditionnelle aux sabres" , ils ont aussi  soulignés  comme une performance l'aspect économique et financiers de l'affaire en citant  les contrats fabuleux de plusieurs centaines de milliards de fournitures d'armements que le président Donald Trump remportera dans son portefeuille, mais ils n'ont pas trop décrypté le sens politique de  cette visite sauf à  insister en se gardant de toutes critiques  sur le discours de Donald Trump  sur l'Islam prononcé devant un auditoire de quelques 50 dirigeants des pays arabes  invités pour ces événements.

Evidemment nos médias  et n'ont pas tari d'éloges  le discours de Trum sur l'Islam ,  selon eux destinés à établir la paix, et n'ont pas manqué de souligner les attaques de Donald Trump contre l'Iran, dans un concert d'approbations  , ce qui finalement est  contradictoires dans leurs appréciations,   parce que justement si Trump excite les arabes et les saoudiens contre l'Iran , ceux-ci se sentent encouragés et soutenus par les Etats-Unis et ils risquent  de déclencher des conflits violents sinon une guerre mondiale à la première occasion !

Ensuite nos médias se sont tout d'un coup galvanisés lors de la deuxième étape du voyage  du Président américain Donald Trump qui le conduisait Lundi en Israël et un flot médiatique mainstream  a envahi immédiatement tous les espaces de presse, journaux, radios, télévisions , sites internet, réseaux sociaux, c'était apparemment  ce qu'il veulent faire passer comme l'essentiel,   le clou du voyage,  notamment la rencontre avec Netanyahu et les dirigeants israéliens et surtout le recueillement de Trump au mur des lamentations qu'ils tenaient à célébrer et à mettre en évidence  !

Mais toujours aucune critique , aucune réaction vraiment politique , aucun rapport de ce qui se dit en Iran ou dans d'autres pays sur le séjour de Trump à Ryad  ,  aucune comparaison entre l'ambiance de la première étape du voyage en Arabie Saoudite et l'ambiance de la seconde étape en Israël,   alors pour notre part nous avons recherché des réactions par ailleurs et nous avons sélectionné un extrait- vidéo( très court) de l'AFP publié le 22 mai  dans lequel le président Iranien ROHANI   répond lundi aux attaques des Etats-Unis  et de l'Arabie saoudite en dénonçant le "show sans aucune valeur politique " du sommet de dimanche à Ryad entre le président Donald Trump et les dirigeants arabes :

Déclaration du Président Rohani : extrait-vidéo sous-titré en Français :



*reproduction de la déclaration du Président Rohani : " Le rassemblement en Arabie Saoudite était seulement un show sans aucune valeur politique ni concrète. Qui peut revendiquer que dans cette région sans l'Iran la stabilité serait assurée ? Qui peut dire que sans l'Iran la sécurité de cette région serait assurée ?"

L'Iran dénonce le "show" de Ryad

 _____________________//

*Suite de notre éditorial : 

Nos recherches nous ont  aussi conduites à un article de Robert Fisk, grand reporter britannique,  correspondant au Proche-Orient du Journal "The Indépendent", intitulé "  « Rouhani’s victory is good news for Iran, but bad news for Trump and his Sunni allies », ou enfin nous trouvons une réaction par rapport à la victoire de Rohani  qui est qualifiée de bonne nouvelle pour l'Iran, et de mauvaise nouvelle pour Trump et ses alliés saoudiens. 

Mais encore nous avons trouvé aussi  une vidéo intitulée   ;   " Le débat : Trump et le sommet anti-iranien de Ryad" ,  retraçant un débat orchestré par Robert Fisk    dans lequel André Chamy, juriste international et Pierre Dortiguier, analyste politique nous donnent  des  informations à ce sujet.

Voici ci-dessous cette vidéo qui a été publiée le 22 mai 2017 :



*   Références et Commentaire figurant sous cette vidéo  sur le site d'origine :

Le Débat, Trump et le sommet anti-Iranien à Riyad. Le 22.05.17



" Ajoutée le 22 mai 2017

Source : http://www.presstv.ir/DetailFr/2017/0...

« La victoire d’un Iranien raisonnable aux élections présidentielles libres en Iran fait peur aux Saoudiens dont aucun n’oserait organiser un tel scrutin », affirme un grand reporter britannique mondialement connu et surtout indépendant du journal The Independent.


Robert Fisk, correspondant au Proche-Orient du journal The Independent, a rédigé un article titré« Rouhani’s victory is good news for Iran, but bad news for Trump and his Sunni allies », dans lequel il évoque la crainte des autorités saoudiennes face à la victoire d’un président « raisonnable » à l’issue des élections libres en Iran.

« Presque aucun de ces cinquante dictateurs, réunis à Riyad pour rencontrer Donald Trump, n’oserait jamais organiser de telles élections à l’issue desquelles un président raisonnable a été élu », écrit-il.

« C’est donc une grande victoire pour le gouvernement iranien et la jeunesse iranienne et une mauvaise victoire pour l’administration Trump, car l’homme, ayant signé l’accord nucléaire avec les États-Unis, qui croit en l’établissement d’une société civique dans son pays, est arrivé à s’attribuer 57 % du suffrage.

À part le Liban, la Tunisie et le Pakistan, tous les dictateurs féroces qui se sont réunis à Riyad pour rendre hommage à Donald Trump sont de nature en totale contradiction avec les élections en Iran, surtout après l’annonce des résultats du scrutin.

Pour presque tout dirigeant musulman en visite en Arabie saoudite, la démocratie n’est qu’une blague ou une farce. Ils se sont rassemblés pour encourager l’Arabie saoudite à déclencher une guerre contre l’Iran et ses alliés. C’est pourquoi les Saoudiens sont pris de panique en voyant un président iranien raisonnable remporter les élections libres; des élections qu’aucun de ces cinquante dictateurs n’oserait jamais organiser », affirme M. Fisk.

Dans une autre partie de son article, Robert Fisk a fait allusion au taux de participation de 70 % des Iraniens à la présidentielle 2017 (en comparaison avec le maigre taux de participation de 58 % des Américains aux élections 2016), pour qualifier les Iraniens de peuple « très politique qui prend au sérieux les élections présidentielles.»


André Chamy, juriste international et Pierre Dortiguier, analyste politique nous donnent plus d'informations à ce sujet."

_________________________________//

* suite et fin de notre éditorial  : 

Nous voici mieux informés ! et plus tard nous reviendrons sur ces sujets à défaut de les voir clairement débattus dans nos parages médiatiques nationaux lesquels  naturellement masquent ce qui gêne la politique internationale-système !

_______________________

REVUE DE PRESSE :

Rouhani's victory is good news for Iran, but bad news for Trump and ...

www.independent.co.uk/.../iran-election-rouhani-saudi-arabia-tru...
Traduire cette page
Il y a 3 jours - Maybe Hassan Rouhani's final-week assault on his grim rival ... Rouhani's victory isgood news for Iranbut bad news for Trump and his Sunni allies ... Sunni Saudi Arabia's thirst for war against Shia Iran and its allies. Which is ...

"50 dictateurs réunis à Riyad et paniqués" - PressTV

presstv.com/.../Robert-Fisk-Arabie-saoudite-Iran-dictateurs-Donald-Trump-Hassan-Ro...
Il y a 2 jours - ... rédigé un article titré « Rouhani's victory is good news for Iranbut bad news forTrump and his Sunni allies », dans lequel il évoque la crainte ...

Rouhani's victory is good news for Iran, but bad news for Trump and ...

https://www.reddit.com/.../rouhanis_victory_is_good_news_for_ir...
Traduire cette page
Il y a 2 jours - Rouhani's victory is good news for Iranbut bad news for Trump and his Sunni allies(independent.co.uk). submitted 1 hour ago by ...

Rouhani's victory is good news for Iran, but bad news for Trump and ...

https://www.reddit.com/.../iran/.../rouhanis_victory_is_good_news...
Traduire cette page
Il y a 2 jours - [Op-Ed] - Rouhani's victory is good news for Iranbut bad news for Trump and his Sunni allies | The Independent (independent.co.uk).

"50 dictateurs réunis à Riyad et paniqués" - PressTV

www.presstv.ir/.../Robert-Fisk-Arabie-saoudite-Iran-dictateurs-Donald-Trump-Hassan...
Il y a 2 jours - ... rédigé un article titré « Rouhani's victory is good news for Iranbut bad news forTrump and his Sunni allies », dans lequel il évoque la crainte ...

Hassan Rouhani declared winner of Iranian election ... - World News

daily.news.itthon.ma/news/hassan-rouhani-declared-winner-of-iran...
Traduire cette page
Il y a 3 jours - Hassan Rouhani declared winner of Iranian election – video · Rouhani's victory is good news for Iranbut bad news for Trump and his Sunni ...

The Latest: Putin congratulates Rouhani on victory | World News

daily.news.itthon.ma/news/the-latest-putin-congratulates-rouhani-o...
Traduire cette page
Il y a 3 jours - Rouhani's victory is good news for Iranbut bad news for Trump and his Sunni allies· independent (Today) - The Saudis will be appalled that a ...

Rouhani's victory is good news for Iran, but bad news for Trump and ...

www.sectorpublishingintelligence.co.uk/news/.../rouhanis+victory...
Traduire cette page
Il y a 1 jour - Rouhani's victory is good news for Iranbut bad news for Trump and his Sunni allies | The Independent. World News: 03:31 GMT Monday 22nd ...

Rouhani's Victory Is Good News For Iran, But Bad News For Trump ...

https://lookingbeyondborders.com/.../rouhanis-victory-is-good-ne...
Traduire cette page
Il y a 1 jour - Rouhani's Victory Is Good News For IranBut Bad News For Trump And His Sunni Allies ... won a (comparatively) free election that almost none of the 50 dictators gathering to meetTrump in Riyadh would ever dare to hold.

Aucun commentaire: