Translate

Nombre total de pages vues

Follow by Email

Rechercher dans ce blog

dimanche 21 mai 2017

Législatives 2017 : déclaration de candidature de Marine Le Pen _ 19 mai 2017 _


 * En texte

Chers concitoyens,
La campagne de l'élection présidentielle qui vient de s'achever a démontré cette aspiration au renouveau. Les partis traditionnels qui tous ont  été au pouvoir à un moment donné où à un autre ont été balayés sans appel . 
Les français ont imposé de nouveaux clivages politiques .
Aujourd'hui dans l'intérêt supérieur de la France nous ne devons pas donner tous les pouvoirs à Monsieur Macron.
Il faut une opposition ferme, sincère, constructive et patriote à l'Assemblée Nationale, c'est nécessaire pour la démocratie,, c'est vital pour les français. Cette opposition je veux la conduire et je veux qu'elle parte d'ici, de cette terre du bassin minier, qui symbolise tant l'échec des responsables politiques qui se sont succédé à la tête de notre pays, c'est de cette 11°  circonscription du Pas-de-Calais que s'exprime cette résistance contre les élites déconnectés de la vraie vie.
Le nouveau Président de la République se targue d'incarner la nouveauté, or il ne fait que recycler ceux des hommes politiques qui ont tous  failli  ont été chassés par le peuple.
Steve Briois qui sera mon suppléant est la démonstration que l'on peut encore changer les choses, améliorer notre quotidien, résister au système et rétablir votre intérêt au centre de nos actions.
Notre travail est unanimement reconnu et les derniers résultats électoraux ne trompent pas, nous savons gérer, nous savons vous écouter et nous savons répondre à vos légitimes préoccupations.
J'aime nos villes,  villages, l'identité de notre région, de notre bassin familier, les villes du secteur déjà largement touchées par la fermeture des mines et de nos usines ont trop payé l'abandon de nos élites , et ceux qui ont mené à cela, Emmanuel Macron en est l'héritier.
La mondialisation, l'Union européenne, l'ouverture des frontières , ont provoqué cette désindustrialisation et ces délocalisations. Il y a 15 ans c'était Métal-Europe, près d'ici c'est la Française des Mécaniques, il y en a eu tant d'autres, quelle usine fermera demain, combien d'emplois  seront encore supprimés ? 
Je veux défendre la France et les français par tous les moyens possibles, pour nous protéger, pour vous protéger.

 Les attaques contre le droit du travail et notre modèle social seront notre quotidien tant qu'un pouvoir fort ne sera pas élu, et au-delà ce sont nos entreprises, nos commerçants, nos artisans , notre pouvoir d'achat , notre identité, notre patrimoine que nous devons défendre.
L'austérité n'épargnera rien ni personne et je refuse que vous soyez sacrifiés et livrés en pâture, alors les 11 et 18 juin , ensemble plus que jamais, défendons la France.





Éditorial de lucienne magalie pons : pour information

Aucun commentaire: