Nombre total de pages vues

Translate

Rechercher dans ce blog

lundi 15 mai 2017

1/Passation de pouvoirs entre Bernard Cazeneuve et le nouveau premier ministre Edouard Philippe (vidéo)_ 2/ Premières réactions _ 3/ Revue de Presse _

Éditorial de lucienne magalie pons


1/ Lundi 16 heures - Hôtel de Matignon :

Nous avons assisté via les médias par  internet  à la passation de pouvoirs entre Bernard Cazeneuve et Edouard Philippe nouveau premier Ministre  dont vous trouverez ci-dessous l’illustration en vidéo  de source BFMTV

La vidéo n'étant pas tranférable à l'état pour le moment, pour la visualiser vous devez cliquer sur le lien ci-dessous :


L'intégralité de la passation de pouvoirs entre Bernard Cazeneuve et ...


www.bfmtv.com/.../l-integralite-de-la-passation-de-pouvoirs-entre-cazeneuve-et-philipp...
Il y a 6 heures - Édouard Philippe a été nommé Premier ministre par Emmanuel Macron, ce lundi. Quelques minutes après l'annonce officielle, celui qui est en .......................


oo0oo

Connu dans la classe politique Monsieur Edouard  Philippe ne l’était pas de la grande majorité des français, cette passation de pouvoir permet de découvrir son apparence physique qui est assez originale, j’ai appris qu’il mesurait 1m 94, et comme tout le monde je découvre qu’il porte moustache et barbe, à chacun ses préférences , mais en ce qui me concerne je trouve que cet appareil  pileux dissimule l’essentiel de son visage  ce qui est regrettable,  quand à l’ intelligence brillante  dont tout le monde s’accorde à le doter,  ce n’est pas en quelques minutes que l’on peut  juger de l’usage qu’il en fait. Il passe aussi pour avoir de l'humour.

Résultat de recherche d'images pour "Edouard Philippe PASSATION DE POUVOIR"

Une photo de ce jour en compagnie de Bernard Cazeneuve 

Dans la monde politique il  a évolué dans  différentes formations allant du PS ou il soutenait Michel Rocard ,  à l’UMP où Alain Juppé l’a entrainé, ensuite chez  LR  …

 Vous consulterez son parcours universitaire , son parcours politique , son parcours de haut fonctionnaire au Conseil d’Etat, ses activités professionnelles dans le privé et d’autres caractéristiques de sa personnalité, notamment  ses choix sportifs , culturels , littéraires, etc… dans la page  que lui consacre Wikipédia , où nous avons aussi découvert une photo datée de 2011 qui le montre sans barbe ni moustache. 

Édouard Philippe en 2011.

Toujours dans les notes et références de Wikipédia,  il figure dans une liste des participants 2016 du Bildenberg Meeting Desden , Germany 9-12 June Final list of Participants sous  ses  nom  et  qualité  « Philippe, Edouard (FRA), Mayor of Le Havre.


Lien de la page Wikipédia :

Édouard Philippe — Wikipédia



2/ Ci-dessous nous avons extrait et recopié sur différents sites internet  les toutes premières réactions à la nomination  d’ Edouard Philippe  comme   Premier Ministre , émanant de différentes personnalités politiques ,  et formations :

- Marielle de Sarnez (Modem): "Le choix d'Édouard Philippe pour Matignon est un signal de rassemblement et de recomposition politique".

- Bernard Accoyer, secrétaire général Les Républicains: "La nomination d'Édouard Philippe est une "décision individuelle", et non pas un "accord politique".

-Jean-Luc Mélenchon, ancien candidat à la présidentielle (La France insoumise): "La droite vient d’être annexée".

- Bruno Retailleau, sénateur LR: "Il s’agit plus de brouiller les cartes et de gêner l’opposition que de rassembler. Il s’agit d’affaiblir la droite avant les élections législatives. Il s’agit de déstabiliser les électeurs. Cette stratégie est dangereuse."

- Daniel Fasquelle, député LR du Pas-de-Calais: "Édouard Philippe va maintenant faire campagne contre les candidats Les Républicains et UDI qu’il soutenait la semaine dernière... Le Premier Ministre, ce sont les Français qui le choisiront en juin prochain et je souhaite de tout cœur que ce soit François Baroin."

- Jean-Christophe Lagarde, président de l’UDI: "Qu’Édouard Philippe ait accepté d’être nommé à Matignon est une curiosité. C’est la première fois qu’un chef de gouvernement accepte de devenir le chef d’une bataille législative avec des centaines de candidats qu’il n’a pas choisis et d’être responsable d’un projet politique qu’il n’a jamais défendu."

- David Rachline, sénateur Front national: "Édouard Philippe, tête d’affiche LR, nommé Premier ministre de Macron, héritier de François Hollande. Les sortants restent aux manettes!"

- Nicolas Dupont-Aignan, président de Debout la France: "La nomination d’Édouard Philippe à Matignon est une clarification politique sans précédent et acte la recomposition de la vie publique. J’appelle les nombreux électeurs LR écœurés par cette trahison à rejoindre Debout la France pour réunir la grande famille gaulliste."

- Didier Guillaume, président du groupe PS au Sénat : "Édouard Philippe me semble celui qui peut rassembler les progressistes de droite et de gauche (...) Pourquoi je soutiens le président de la République et je soutiendrai ce gouvernement et la majorité présidentielle ? Parce que nous n’avons pas autre chose à faire. Il faut que ce pays s’en sorte, continue à se développer, et pour cela il faut qu’Emmanuel Macron et son gouvernement réussisse."

- Parti communiste français: "Avec la nomination d’Édouard Philippe (...) la présidence Macron prend sa véritable tournure: ni de gauche, ni de gauche. Le tintamarre sur le renouveau cache de vieilles recettes du libéralisme. Chacun sait donc maintenant à quoi s’en tenir.

- Europe Écologie-Les Verts: "Cette nomination d’un élu de droite confirme les intentions libérales d’Emmanuel Macron. Les écologistes déplorent particulièrement la nomination comme Premier ministre d’un élu qui a aussi été cadre dirigeant chez Areva."

- Mouvement des Jeunes Socialistes: "Emmanuel Macron veut gouverner à droite. Édouard Philippe (LR) sera le chef de la majorité, il s’agira donc d’une majorité de droite."

- Jean-Marie Bockel, sénateur UDI du Haut-Rhin: "Bon courage et plein succès à Édouard Philippe pour réformer la France grâce à un large rassemblement

3 / REVUE DE PRESSE :

 Nous avons aussi sélectionnés quelques articles récents et actuels qui peuvent  permettre de cerner la personnalité politique et les différents domaines d’intervention   dans lesquelles a  évolué   ou est intervenu  le nouveau Premier Ministre de la France avant sa nomination  :

Edouard Philippe à Matignon: les boulets du nouveau Premier ministre

www.lexpress.fr/.../edouard-philippe-a-matignon-les-boulets-du-nouveau-premier-mi...
Il y a 11 heures - Député depuis 2012, Edouard Philippe n'a que très peu fait acte de présence au Palais-Bourbon durant la législature. afp.com/CHARLY ...

islamisation.fr/.../edouard-philippe-en-marche-a-inaugure-une-mosquee-radicale-proc...
1.       
Il y a 6 jours - Edouard Philippe (LR et pro Macron) a inauguré une mosquée radicale proche des Frères ... Edouard Philippe est maire du Havre depuis 2010. ... à la déclinaison régionale du congrès de l'UOIF aux côtés d'islamistes bien ...
resistancerepublicaine.eu/.../le-leche-babouches-edouard-philippe-cest-juppe-a-matign...
1.       
Il y a 6 heures - Pour mémoire, Edouard Philippe avait été baptisé lèche-babouches de ... vers le précipice du règne de l'obscurantisme et de la tyrannie islamiques. ... Monsieur le maire sait-il que le réseau Ennour est proche de l' UOIF qui ...
www.thomasjoly.fr/.../le-nouveau-premier-ministre-edouard-philippe-envisagerait-de-...
1.       
Il y a 2 heures - Edouard Philippe, le nouveau Premier ministre d'Emmanuel Macron, est proche des Frères Musulmans, la nébuleuse islamiste internationale ...
( d’autres articles sur les mêmes sujets que ci-dessus foisonnent sur Internet)

Le Blog de Jean-Marc Morandini (Blog)
 - ‎il y a 40 minutes‎
20h42: Emmanuel Macron a déclaré lundi que la nomination d'Edouard Philippe à Matignon, annoncée à la mi-journée,
 était en cohérence avec la "recomposition politique" liée à son élection à la présidence française. Au lendemain
 de l'installation ...
Public Sénat
 - ‎il y a 6 minutes‎
20minutes.fr
 - ‎il y a 11 minutes‎
Gala
 - ‎il y a 12 minutes‎
Yahoo Actualités
 - ‎il y a 19 minutes‎
Le Figaro
 - ‎il y a 31 minutes‎


Le Monde
 - ‎il y a 1 heure‎
En nommant un premier ministre de droite, Emmanuel Macron a semé le trouble et suscité des mécontentements,
 de la gauche radicale à l'extrême droite. Le Monde.fr avec AFP | 15.05.2017 à 17h34 • Mis à jour le 15.05.2017 à
 18h43. Abonnez vous à partir ...
Libération
 - ‎il y a 13 minutes‎
Le soir du 23 mars 2014, alors que 52 % des électeurs du Havre l'avaient élu maire dès le premier tour,
 Edouard Philippe disait de ce résultat qu'il était d'abord «une victoire contre le sectarisme partisan».
Au même moment, à Paris, la direction de ...
Franceinfo
 - ‎il y a 7 minutes‎
Tout ce qu'il ne fallait pas rater dans l'actualité politique du lmardi 15 mai. retour au direct00:00-00:00
audio. vidéo. avatar. Edité par Cécile MimautfranceinfoRadio France. Mis à jour le 15/05/2017 | 21:
publié le 15/05/2017 | 21:04 ...
Le Point
 - ‎il y a 1 heure‎
Emmanuel Macron a abattu lundi la première carte de sa "recomposition politique" en nommant
 un Premier ministre de droite, le député-maire (Les Républicains) du Havre Édouard Philippe,
 proche d'Alain Juppé, un défi lancé à la droite avant les ...
Sud Ouest
 - ‎il y a 37 minutes‎
Le maire Les Républicains du Havre a été nommé Premier ministre par Emmanuel Macron.
 Il formera son gouvernement ce mardi. Emmanuel Macron a abattu lundi la première carte de sa
"recomposition politique" en nommant un Premier ministre de droite, ...
Éditorial
La Croix
 - ‎il y a 3 minutes‎
Edouard Philippe a dit lundi soir avoir accepté le poste de Premier ministre car "la situation" du pays
 impliquait de "tenter quelque chose qui n'a jamais été tenté" avec des hommes et des femmes de droite,
 du centre et de gauche dans un même ...
Libération
 - ‎il y a 16 minutes‎
Le Premier ministre Edouard Philippe a estimé lundi sur TF1 que le choix d'Emmanuel Macron
 de recourir aux ordonnances pour réformer le Code du travail ne signifiait pas «le refus de la discussion».
 «Ces ordonnances, ça n'est pas le refus de la ...
Capital.fr
 - ‎il y a 1 heure‎
La "transgression" d'Edouard Philippe bouscule la droite La direction des Républicains s'est attachée lundi
à relativiser la nomination du "juppéiste" Edouard Philippe à Matignon en regrettant "une décision individuelle",
mais la transgression du ...
La Croix
 - ‎il y a 4 heures‎
Édouard Philippe a été nommé premier ministre lundi 15 mai 2017, par Emmanuel Macron.
 Réactions à la nomination du député-maire du Havre Les Républicains. Le nouveau premier ministre,
 Édouard Philippe, au Havre le 11 mai 2017. ZOOM.



Aucun commentaire: