Nombre total de pages vues

Translate

Rechercher dans ce blog

lundi 3 avril 2017

Emmanuel Macron "un candidat fou furieux. Bon à enfermer" selon Résistance Républicaine, " a appelé ses partisans à la violence contres les électeurs du Front National

Éditorial de lucienne magalie pons

Cette-fois Emmanuel Macron candidat à l'élection présidentielle  a dépassé toutes les limites de la décence citoyenne en appelant dans son discours de dimanche à  Marseille  "à la violence contre les électeurs du Front National"



Marseille,Macron appelle à la violence contre les électeurs FN et fait des Français de tous les autres

Un citoyen qui appellerait à la violence contre des électeurs serait immédiatement réprimé , mais comme le candidat  Emmanuel Macron est soutenu par les médias système "ça glisse" sans faire de bruit ! 

oo0oo

Toutefois nous tenons que  le site Résistance Républicaine a publié un article qui d'emblée commence ainsi " C'est un fou furieux. Bon à enfermer".

Nous vous invitons à cliquer sur le lien ci-dessous pour lire cet article :

Marseille,Macron appelle à la violence contre les électeurs FN et fait ...

resistancerepublicaine.eu/.../marseillemacron-appelle-a-la-violence-contre-les-electeur...
Il y a 2 jours - L'appel à la violence... contre qui ? ... Marseille,Macron appelle à la violence contreles électeurs FN,  et fait des Français de tous les autres .


Nous relevons notamment dans cet article :

" C’est un fou furieux. Bon à enfermer.
" Des paroles de haine… contre qui ? L’appel à la violence… contre qui ?
" Contre les militants et électeurs du FN qu’il veut « sortir « . Par contre, les lois antiracistes ne protègent pas les Français qui affichent leurs opinions politiques. Eux on peut les désigner à la vindicte populaire et encourager les incendies de permanences et autres agressions de militants ou électeurs FN.
" Bref, l’ostracisme que nous appelons de nos vœux pour les Français de papier adeptes du terrorisme et de la délinquance, Macron le réserve aux patriotes.
« Il faut chasser le parti du mépris et ceux qui nous font honte. Sortons-les !«
" Il a enchaîné avec un passage sur le patriotisme qui se voulait lyrique… et qui n’était que creux, comme d’habitude :
" Les choses sont claires pour Macron, le FN défend l’identité de la France, son histoire, sa civilisation ? Cela mènera à la guerre civile… La faute à qui ? A ceux qui ne respectent ni notre identité ni notre histoire ni notre civilisation, et pour Macron ils ont raison. La France doit s’effacer pour eux , la France doit accélérer le Grand Remplacement et se soumettre, en chantant….
« Etre patriote, ce n’est pas le FN, le repli et la haine qui conduira à la guerre civile. Etre patriote, c’est vouloir une France forte, ouverte dans l’Europe et regardant le monde. »
" Ce bonhomme (il ne mérite pas l’appellation « homme » ) a fait encore plus fort, au cours de l’un des délires dont il est coutumier . Après avoir chassé les partisans du FN (de France ? Des bureaux de vote ? ) il a ouvert grand les portes de la France aux Arméniens, Comoriens, Italiens, Algériens, Marocains, Tunisiens, Maliens, Sénégalais, Ivoiriens… devenus en même temps et immédiatement français ! Voici notre pays peuplé d’Algériens français, de Maliens français, d’Ivoiriens français… Bien mieux que la double nationalité, c’est l’assimilation à l’envers, la vraie nationalité, de coeur, avec une majuscule, et un petit adjectif en plus, sans majuscule, pour dire que tous ces gens-là auront des papiers français mais se moqueront de la France comme de l’an 40…
“Je vois les Arméniens, les Comoriens, les Italiens, les Algériens, les Marocains, les Tunisiens, les Maliens, les Sénégalais, les Ivoiriens, j’en vois des tas d’autres que je ne peux citer. Mais je vois quoi ? Des Marseillais. Je vois quoi ? Je vois des Français”.
" L’identité multiple, la société multiculturelle, c’est pour 2017 si les indécis ne se bougent pas pour dire non à Macron, si les gens doués de raison de mettent pas le bulletin de Marine dans l’urne.
" Il suffit d’écouter ce taré hurler, d’écouter ses fans endoctrinés, l’oeil sur le téléphone portable pour obéir au doigt et à l’oeil aux ordres « criez, applaudissez »… pour comprendre quel effarant et tragique destin serait celui de la France avec à sa tête un tel robot sans conscience et sans humanité.
Note d’Ado
" Etrange pour moi qui vis à Marseille, Macron ne cite pas les Provençaux, les Corses, les Catalans, les Grecs, mais finalement majoritairement des « français « originaires d’Afrique . Mais pourquoi ?
fin de l'extrait 
oo0oo
Après avoir  lu et entendu les propos violents et  insensés de cet énergumène qui s'il était élu n'hésiterait pas   a encourager les violences contre des citoyens, selon son bon vouloir,  je pense qu'il devrait être ordonné par nos lois que toute personne qui se porte candidat à la présidence française, aux législatives et toutes autres élections   françaises soit au préalable tenu de passer un examen psychiatriques  avant de pouvoir postuler !

..

Aucun commentaire: