Nombre total de pages vues

Translate

Rechercher dans ce blog

lundi 24 avril 2017

Marine Le Pen la patriote fera face au second tour de l'élection présidentielle le 7 Mai face à Emmanuel Macron l'homme du système ( note et revue de presse )

Éditorial de lucienne magalie pons

Les masques de ceux des Républicains qui avant le premier tour soutenaient leur candidat François Fillon en se prononçant contre Emmanuel Macron et contre Marine Le Pen viennent de tomber à l'issue  du  résultat  du Premier Tour  de l'élection Présidentielle 2017, qui a éliminé sans appel le candidat "Les  Républicains"  François Fillon , en effet ses partisans les Juppé, Estrosi, Baroin, Jacob et d'autres  viennent  d'appeler à voter au 2me Tour le 7 mai prochain en faveur d'Emmanuel Macron au prétexte de battre le Front National qu'ils taxent  de nationaliste et populiste !



Ça ne gêne pas du tout ces cadres du parti "Les Républicains" de se retrouver aux côtés des personnalités politiques de gauche pour soutenir Emmanuel Macron,  même des plus discutables comme Cohn-Bendit ! mais qu'espèrent-ils  sont-ils prêt à collaborer , que peuvent-ils attendre d'un Macron  à qui ils viennent de signer un chèque en blanc ?

 En outre leur objectif serait maintenant de faire figure  aux  législatives , où ils espèrent se retrouver dans la majorité , quelle majorité ?,  quel que soit le résultat qu'ils obtiendront aux législatives de Juin 2017 "Les Républicains" prêt à toutes les trahisons  exposeront sur les bancs de l'Assemblée Nationale la figure de la honte, en effet nul n'était besoin pour certains cadres de ce  parti de soutenir Emmanuel Macron, ils aurait dû s'ils étaient politiquement honnêtes  laisser libres leurs électeurs   voter au 2me Tour selon leurs  consciences.

Il n'est pas dit cependant que tout  l'électorat du parti "Les Républicains" suivra leur consigne. Ne pas confondre les adhérents et les cadres.

Que le candidat PS Benoit Hamon  rétamé au 1er Tour et autres personnalités telles que Stéphane Le Foll et consorts  socialistes exécutifs et parlementaires  appellent à voter Macron cela se conçoit , ils espèrent encore grignoter quelques avantages en cas de victoire du candidat, ils espèrent aussi se placer en réformateurs du  parti socialiste profondément divisé mais ceci est encore du domaine de l'utopie ... 

Quand au parti "Les Républicains" lui aussi,  il devra se recomposer et là encore il est inutile de tirer des plans sur la comète, déjà divisé  il ressort  encore plus affaibli  de ce premier tour qui signe leur défaite  irrémédiable ! Il n'y a pas de quoi pavoiser !    

Jean-Luc Mélenchon éliminé en 4me position a eu l’honnêteté de laisser son électorat libre de son choix au second tour du 7 Mai.

Ne parlons pas des "petits candidats " dans lesquels ont peut maintenant aussi classer Nicolas Dupont-Aignan qui ne recueille que 4, 80 %  environ suite à  sa campagne maladroite ,  son parti "Debout La France" ne peut avoir la prétention de gouverner un jour la France !

Emmanuel Macron anti-FN forcené, se pose maintenant comme le candidat du rassemblement et de l'unité nationale, il  revendique maintenant un électorat "patriote", tient ça c'est nouveau, en fait son électorat est formé d'électeurs qui forment un ensemble recomposé très  hétéroclite où se retrouvent des frondeurs socialistes, des centristes oscillant de gauche à droite  dans un flou politique instable illustré par Bayrou , des soixante-huitards  attardés illustrés  par Cohn-Bendit,  et bien entendu des mondialistes à tout  cran, les uns  mondialistes qui se réclament de la sociale -démocratie et d'autres mondialistes  venant du monde de la finance et des affaires internationales, qui en fait sont les vrais  moteurs d'En Marche et de leur serviteur Emmanuel Macron  !  S'il passe au second tour la France en  deuil  de souveraineté  sera  gouvernée sous la dictature du mondialisme sauvage et sous tutelle de l'UE .  

Marine Le Pen en 2me position à l'issue du 1er Tour a cependant gagné plus de 900.000 voix  ESTIMATION PROVISOIRE (1) depuis les présidentielles de 2012, elle se trouvera donc en face d'un Emmanuel Macron soutenu par ses rivaux d'hier, évidemment les  médias  et observateurs politiques du système  redémarrent au quart de tour, dès ce matin  ils en sont déjà à publier pour démolir Marine Le Pen  des  commentaires, des pronostics et des sondages orientés en faveur d'Emmanuel Macron  pour le 2me tour. 

(1) actualisation après les comptages définitifs : Marine Le Pen en  fait a gagné plus de 1.200.000 voix par rapport à 2012. 

De préférence nous publions ci-dessous la déclaration de Marine Le Pen faite  à Hénin-Beaumont, à 21 h,  le dimanche 23 avril, à l'issue du 1er tour le l'élection présidentielle. 

Rappelons que selon les estimation provisoires d'hier soir   Emmanuel Macron a obtenu 23,7% des voix, Marine Le Pen 21,7%.

 / 23 avril 2017 / Étiquettes :  /

Mes chers compatriotes,

Vous m’avez portée au second tour de l’élection présidentielle.
J’en mesure l’honneur, avec humilité et reconnaissance.

Je voudrais vous exprimer, à vous, électeurs patriotes français, ma plus profonde gratitude.
La première étape qui doit conduire les Français à l’Elysée est franchie.
Ce résultat est historique.

Il fait reposer sur moi désormais la responsabilité immense de la défense de la nation française, de son unité, de sa sécurité, de sa culture, de sa prospérité et de son indépendance.
Il s’interprète également comme un acte de fierté française, celui d’un peuple qui relève la tête ; celui d’un peuple sûr de ses valeurs et confiant en l’avenir.
Il n’a échappé à aucun Français, que le système a cherché par tous les moyens, même les plus contestables, à étouffer le grand débat politique qu’aurait dû être cette élection.
Ce grand débat va maintenant, enfin, avoir lieu. Les Français doivent saisir cette opportunité historique qui s’ouvre.
Car le grand enjeu de cette élection est la mondialisation sauvage, qui met en danger notre civilisation.
Les Français ont un choix très simple :

Soit nous continuons sur la voie d’une dérégulation totale, sans frontières, et sans protection, avec comme conséquences : les délocalisations, la concurrence internationale déloyale, l’immigration de masse, la libre circulation des terroristes.
Ce règne, c’est celui de l’argent roi.

Soit vous choisissez la France, des frontières qui protègent nos emplois, notre pouvoir d’achat, notre sécurité, notre identité nationale.
Vous avez donc le choix de l’alternance.

La vraie.
Pas celle qui a vu des gouvernements se succéder sans que rien change.

Celle que je vous propose, c’est la grande alternance, l’alternance fondamentale, qui mettra en place une autre politique, d’autres visages au pouvoir, et le renouvellement auquel vous aspirez.
Ce n’est évidemment pas avec l’héritier de François Hollande et de tous les échecs de ce quinquennat catastrophique, que cette alternance tant attendue viendra.
Il est temps désormais de libérer le peuple français, tout le peuple, sans oublier nos compatriotes d’Outre-Mer qui ont exprimé à mon égard une confiance qui m’honore, il est temps de libérer le peuple français d’élites arrogantes qui veulent lui dicter sa conduite.

Car oui je suis la candidate du peuple.
Je lance un appel à tous les patriotes sincères, d’où qu’ils viennent, quelles que soient leurs origines, quel qu’ait été leur parcours, et leur vote au premier tour, à me rejoindre.
Je les appelle à sortir des querelles périmées, des a priori et des ressentiments parce qu’il y va de l’intérêt supérieur du pays.

C’est l’essentiel, vraiment l’essentiel, qui est en jeu : la survie de la France.
Je les appelle à l’unité nationale derrière notre projet de redressement.

Nous les accueillerons fraternellement.
Le 8 août 1943, le général de Gaulle le rappelait à Casablanca : « la grandeur d’un peuple ne procède que de ce peuple ».

C’est ce principe qui, durant les mille cinq cents ans de son histoire, a façonné la France que nous aimons.
C’est ce principe que je mettrai en œuvre.

Le rassemblement du peuple français auquel chacun aspire ne peut se faire qu’autour de l’amour de la France.

Vive le peuple français !
Vive la République !
Vive la France !


oo0oo
  
Vous trouverez les autres déclarations dans les articles ci dessous  en Revue de Presse

 Présidentielle: la bataille Macron/Le Pen pour le 2e tour est lancée
Le Point
 - ‎il y a 1 heure‎
La bataille pour le second tour de la présidentielle démarre lundi entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron, en position de favori, après le "big bang" de dimanche qui a vu l'élimination du PS et des Républicains. Second tour : le duel entre Emmanuel ...
20minutes.fr
 - ‎il y a 34 minutes‎
P.B.. Publié le 24.04.2017 à 05:21; Mis à jour le 24.04.2017 à 05:22. François Fillon, Alain Juppé et François Baroin ont appelé à voter pour Emmanuel Macron. Christine Boutin n'exclut pas de voter pour Marine Le Pen. Sens Commun refuse de donner une ...
L'Alsace.fr
 - ‎il y a 53 minutes‎
RFI
 - ‎il y a 58 minutes‎
BFMTV.COM
 - ‎il y a 1 heure‎
Actu Orange
 - ‎il y a 1 heure‎
BFMTV.COM
 - ‎il y a 1 heure‎
Afficher les articles récemment masqués
Articles de fond
Libération
 - ‎il y a 5 heures‎
S'il se disait dans un «brouillard serein», Emmanuel Macron avait vu les choses en grand, et l'histoire lui aura donné raison. Un pavillon entier du Parc des expositions de Paris, d'une capacité de 3 500 personnes, plus d'un millier de journalistes ...
Libération
 - ‎il y a 8 heures‎
C'est le plus grand casse de la Ve République. Inconnu il y a trois ans, étranger au combat social et jamais élu, Emmanuel Macron s'est qualifié dimanche soir pour le second tour de la présidentielledevant Marine Le Pen. Un pari fou en passe de lui ...
Le Point
 - ‎il y a 1 heure‎
La bataille pour le second tour de la présidentielle démarre lundi entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron, en position de favori, après le "big bang" de dimanche qui a vu l'élimination du PS et des Républicains. Second tour : le duel entre Emmanuel ...
Le Point
 - ‎il y a 1 heure‎
La bataille pour le second tour de l'élection présidentielle française commence lundi entre le pro-européen Emmanuel Macron et la dirigeante d'extrême droite anti-mondialisation Marine Le Pen, deux candidats que tout oppose mais affirmant tous deux ...
Le Monde
 - ‎il y a 3 heures‎
Le candidat d'En marche !, arrivé en tête au premier tour du scrutin, a immédiatement engrangé des soutiens dans le camp des Républicains. LE MONDE | 23.04.2017 à 20h29 • Mis à jour le 24.04.2017 à 05h19. Abonnez vous à partir de 1 € Réagir Ajouter.
Éditorial
Challenges.fr
 - ‎il y a 8 heures‎
Si Marine Le Pen est très isolée sur la scène internationale, Emmanuel Macron, lui, a multiplié les déplacements hors de l'Hexagone pendant toute sa campagne. De Berlin, à Londres, de Bruxelles à New York, ses appuis sont nombreux. S'il est élu au ...
Ouest-France
 - ‎il y a 3 heures‎
Résultats partiels dans l'Ouest à 23 h 00 | Ouest-France; Le vote dans l'Ouest au premier tour de la présidentielle, commune par commune. | Ouest-France. gauche droite. Réagir; Facebook; Twitter; Google+; Lire le journal numérique. Cartographie Orlane ...
Le Point
 - ‎il y a 8 heures‎
Comment Marine Le Pen est-elle devenue Marine, tout simplement ? Retour sur le parcours de celle qui ne fut pas le fils de Jean-Marie. Quoique. Par Saïd Mahrane. Publié le 23/04/2017 à 21:40 | Le Point.fr. Marine Le Pen, ici en avril 2017.
La Croix
 - ‎il y a 7 heures‎
Marine Le Pen s'est qualifiée dimanche pour le second tour de la présidentielle selon les premières estimations, mais avec un score estimé à 22% des voix, elle aura fort à faire face à Emmanuel Macron, qui a reçu le soutien de François Fillon. Quinze ...
RTBF
 - ‎il y a 9 heures‎
François Fillon a pris la parole aux alentours de 20h40. Eliminé dès le premier tour, le candidat du parti Les Républicains gardait un sourire de façade. Il récolte autour de 19% des suffrages, à égalité avec Jean-Luc Mélenchon. "Malgré tous mes ...
Zone géographique : Guadeloupe
Guadeloupe 1ère
 - ‎il y a 9 heures‎
Le taux de participation du 1er tour de l'élection présidentielle en Guadeloupe qui s'est déroulé ce samedi 22 avril 2017 est de 40,04 %. Pour mémoire, il était en 2012 , de 52,51 %. Emmanuel Macron (30,22%) et Jean-Luc Mélenchon (24,12%) arrivent en ...

Résultats temporaires


Aucun commentaire: