Translate

Nombre total de pages vues

Follow by Email

Rechercher dans ce blog

lundi 6 mars 2017

Front National ; Réunion publique à Paris du 27 février 2017 avec David Rachline, Wallerand de Saint -Just et une nombreuse présence d'élus, de militants et de symphatisants du FN ( info )

Éditorial de lucienne magalie pons



Pendant que l'assistance se place  et que les techniciens du son vérifient la sonorisation de la salle , nos cadres FN  à la tribune sont attentifs aux nombreux élus et militants qui arrivent en continu vous reconnaîtrez Wallerand de Saint-Just, David Rachline et Aurélien Legrand .



Le lundi  27 Février 2017 était organisée en soirée,  à l'initiative de la Fédération de Paris du Front National,  une Réunion publique à Paris, dans le cadre le cadre de la " Tournée Marine 2017", en présence de deux invités de marque,  David Rachline , Sénateur-Maire de Fréjus, Directeur de la campagne de Marine Le Pen, et WaLLerand de Saint Just, Directeur Départemental du Groupe FN  au Conseil Régional d'Ile-de-France.



Des  élus du FN, des secrétaires des arrondissements,  notamment Paris  et d'Ile-de-France,  et des militants et sympathisants en grand nombre,  composaient  une assistance très nombreuse,  heureuse de se retrouver tous ensemble dans une ambiance chaleureuse et conviviale pour entourer David Rachline et Wallerand de Saint-Just, pour écouter leurs discours et ensuite échanger avec eux, et entre eux, , au cours du buffet et du bar  qui clôturait cette réunion.   

Avant de relater le déroulement de la réunion ,  nous publions ci-dessous  un aperçu  d'une partie de l'assistance



 note : en bas de notre article nous publions une autre série de photos 

ooOoo

Ouverture de la Réunion 


Monsieur Wallerand de Saint-Just a pris la parole le premier pour nous parler des actualités du Front nationale, des initiatives de notre Fédération , et présenter cette réunion. 


Je ne savais pas que son intervention très brillante  était improvisée , je pensais qu'elle était écrite,  ce qui n'était pas le cas et je regrette de ne pourvoir la reproduire ici puisque je n'en avais pris aucune note.



Comme vous pouvez le penser, Chers lecteurs, Wallerand de Saint-Just a été plusieurs fois applaudi  avant de laisser la place à David Rachine dont le discours était très attendu.



David Rachline s'est exprimé à son tour  face à l'assistance , mais j'avais remarqué qu'il avait sur son pupitre quelques feuillets qu'il consultait rarement, et à l'issue de son discours je me suis permis de lui demander s'il pouvait consentir à m'en faire parvenir une copie et s'il m'autorisait à publier son discours, et je le remercie à nouveau d'avoir accédé à ma demande je viens de recevoir une copie de son discours que je m'empresse de reproduire ci-dessous.



Avant la reproduction du discours de MonsieurDavid Rachline,  ( ci-dessous ),  je dois vous informer que David Rachline a été de très nombreuses fois applaudi, que l'assistance emballée par ses propos,  s'est levée plusieurs fois pour l'acclamer,  comme aussi  en fin de son intervention.
Affichage de IMG_20170307_104642.jpg en cours...
  
 Reproduction du discours :


Discours de David Rachline
A l’occasion du meeting de Paris
27 février 2017

" Cher Wallerand

" Mesdames, Messieurs les élus,

" Mes chers amis,

" Merci à tous pour votre accueil chaleureux, ici au cœur de notre capitale.

Je suis très heureux de venir parmi vous à l’invitation de mon ami Wallerand de Saint-Just, Responsable de la ville de Paris mais aussi trésorier de notre parti, pour vous parler de cette campagne qui d’ici maintenant moins de 3 mois ouvrira à Marine les grilles de l’Elysée !

Ce soir, je me fais l’humble messager de notre candidate dans le cadre de la tournée Marine 2017.

Je vais vous parler de nos propositions bien évidemment mais aussi de l’horizon 2017, l’horizon qui est le nôtre, l’horizon bleu marine car comme l’a dit Marine à Nantes ce week-end :
« Nous n’avons pas fini d’être français ! »

Oui mes amis, nous n’avons pas fini d’être ce que nous sommes et de militer de toutes nos forces pour un horizon patriote… pas un horizon bleu pâle, rose, ou rouge qui seraient dictés par des intérêts étrangers, anti-français ou totalement fantasques.

Car tout laisse penser dans cette campagne, que seule Marine Le Pen a un programme, un projet pour la France.

Outre sa profession de foi lancée comme un cri du cœur : « Au nom du peuple, tout pour lui rien contre lui » ;

Marine a décliné 144 engagements pour remettre la France en ordre ;

Marine candidate est donc non seulement la seule à défendre le Peuple mais c’est aussi la seule à proposer un avenir à notre nation !

Ce projet c’est combat légitime que tous ensemble nous menons de Front. Sur le terrain, avec nos amis, dans notre vie quotidienne.


Marine Présidente ce sera le retour de l’ordre !

Ce sera la fin des collusions avec le salafisme et le rigorisme islamiste dans les caves de nos banlieues, dans les mosquées dirigées par l’UOIF, dans les réunions de pseudos associations !

Marine Présidente, ce sera plus de moyens pour nos gendarmes, nos policiers et nos soldats !

Ces hommes et ces femmes exemplaires qui nous protègent parfois de leurs vies, méritent des moyens et des protections ; pas des cocktails Molotov et des coups de couteaux !!!

Marine Présidente, c’est la priorité nationale et le patriotisme économique :

Les nôtres avant les autres, le soutien au TPE/PME, la revalorisation du travail de nos paysans, des retraites de nos aînés les plus fragiles et le dur labeur de nos artisans !

Marine Présidente, c’est la fin de la Jungle de Calais, des frontières passoires et des conséquences terroristes !

Marine Présidente, c’est la double peine, c’est la perpétuité réelle et l’application stricte des lois par les juges !

Marine Présidente, c’est la fierté d’être français ; c’est marcher la tête haute, fier de ses racines, de ses valeurs et confiant en son avenir !

Car tous ici, plus qu’une conviction, nous avons à l’esprit et dans nos cœurs, une volonté indéfectible :

Que la France renaisse de ses cendres, que la France se libère des chaines de la pensée unique, que la France s’affranchisse des technocrates sans âmes de l’Union Européenne !

Marine est donc tout cela à la fois mais elle est aussi l’antithèse d’un Macron, d’un Fillon ou encore d’un Hamon.

Les trois sont interchangeables mais ils n’ont jamais cessé de rivaliser en compromissions et en incompétences pour proposer des projets qui achèveront de détruire notre pays via le grand magma de l’Union européenne alliée objective de la mondialisation et du sans frontièrisme suicidaire !

Personne ne doit ignorer que cette élection présidentielle, cette élection de 2017, met en jeu une alternative implacable :

Soit la France, sa souveraineté, son identité, ses valeurs, sa prospérité…

Soit la disparition de notre pays, la fin de sa place particulière dans le monde, la victoire de l’ultralibéralisme  et des mondialistes!

Soyons très clair, plus de France sans cette identité forgée au cours des siècles ! Et sans souveraineté difficile de garder cette identité ! Identité et souveraineté sont désormais inséparables sinon ça en est fini de la démocratie, des nations, de notre modèle social envié par de nombreux peuples !

En 2017, se joue, et il me semble que c’est encore plus vrai que pour les précédentes élections, la bataille pour l’avenir !

Ce n’est pas le camp du bien contre celui du mal… mais presque, c’est le camp des patriotes face à celui des mondialistes, le camp des amoureux de la France face à celui des destructeurs de notre société telle qu’elle a été élaborée et pensée au fil des siècles !

Les 144 engagements de Marine Le Pen sont donc ici pour défendre la Maison France face à ces candidats du désespoir et des mensonges.

Mais pour défendre la Maison France, notre maison, Marine à besoin de ses murs porteurs… Et ces murs porteurs ce sont vous mes amis.

Ce sont tous les français, tous les patriotes désireux d’un sincère et salutaire changement !

Et face à ce constat de bon sens, nous avons face à nous Macron, candidat du système, candidat Rothshild, candidat des banques et de la finance, candidat qui insulte la France à l’étranger et qui déclare qu’il n’y a pas de culture et d’identité française.

Outre la dangerosité de ces propos et l’insulte qu’il fait à une nation toute entière, cet homme, ce pantin du système use à sa guise de BFM, de la presse et de tous les leviers de la caste pour arriver à ses fins destructrices.

Macron est la fuite en avant incarnée, il a fuit son désastreux bilan auprès d’Hollande pour mieux satisfaire son ambition morbide !


Son alliance avec la girouette rampante Bayrou est ici le dernier symbole de sa véritable nature : le vide, le sans âme et le sans culture prêt à tout pour brader le pays aux mondialistes, aux banquiers et aux financiers !

Nous avons aussi Fillon, le candidat servile, comptable du bilan de Sarkozy, candidat qui ne mérite que le mépris des Français dont il veut supprimer avantages sociaux et sociétaux ; il a sur son nom la création du CFCM avec à sa tête les salafistes de l’UOIF, la guerre en Libye ou encore la plus grande mosquée d’Europe de l’Ouest à Argenteuil !

Ce bilan là aurait du suffire à le disqualifier mais en plus il propose aux français sa batterie de casseroles : ses emplois fictifs familiaux, ses chèques du sénat ou encore la casse totale de notre système de santé au profit de ses amis les assureurs, Monsieur de Castries, Président d’Axa en tête, qu’il a déjà adoubé Ministre de son éventuel gouvernement…


Et les Français veulent encore moins d’un Hamon ou d’un Mélenchon, candidats islamo-gauchistes voir communiste assumé pour l’autre, charognard de la Hollandie qui avec le revenu universel et l’immigration de masse veulent finir d’achever notre nation qu’ils ont déjà mise à genoux depuis l’élection de leur grand Maître François Mitterrand.

Je pense avoir fait le tour de tous ceux qui convoitent, qui critiquent, qui insultent mais qui au final n’agissent pas ou n’agiront jamais pour le Peuple et pour la France !

Car comme vous le savez pendant que d’autres s’écharpent sur les plateaux télés, nous, nous continuons à travailler, nous sommes tous les jours sur les marchés, dans les rues et dans les cages d’escaliers aux côtés de Français. Nous sommes à leur écoute, et nous sommes toujours présents sur le terrain !

Vous l’avez vu aussi à travers, nous faisons des propositions concrètes et réalistes demandées par les Français.

Nous dénonçons aussi ce que personne n’ose dénoncer : les collusions avec le salafisme et le rigorisme islamiste dans les caves de nos banlieues par exemple.

Combien de mosquées salafistes a fermé Bernard Cazeneuve, désormais premier ministre ? Quelques unes seulement sur la centaine qui avait été listées …

Non le chef du gouvernement préfère finir son mandat en combattant de toutes ses forces Marine Le Pen.

Quelle petitesse, quelle faiblesse fait ici preuve le dernier valet de François Hollande, un président plus à l’aise à Eurodisney qu’au contact des Français ou face à son bilan calamiteux pour notre nation deux fois millénaire…

Le système tremble donc…, il utilise tous les moyens à sa disposition : propagande honteuse, enquêtes orientées et ciblées, films poubelles au cinéma, médias mensongers, insultes, caillassages et émeutes !

Le système tremble donc…, il utilise tous les moyens à sa disposition : propagande honteuse, enquêtes orientées et ciblées, films poubelles au cinéma, médias mensongers, insultes, caillassages et émeutes !

Il tremble car il sait que Marine rendra le pouvoir au peuple et appliquera son programme patriotique point par point, engagements après engagements.


Voilà où nous en sommes chers amis, il est grand temps d’agir et de faire éclater la vérité au grand jour !

Oui les patriotes sont au travail, produisent du fond pendant que d’autres, à droite comme à gauche, se retrouvent soit devant la justice soit incapables de répondre à l’urgence !

Urgence du chômage, urgence de la dette, urgence de l’insécurité, urgence du communautarisme et urgence du terrorisme !

Cette situation intenable est désormais palpable par le plus grand nombre ; hier chez les autres, aujourd’hui chez nous !

Les attentats, les émeutes, l’arrivée massive de migrants…

C’est ici l’aboutissement de politiques qui depuis des décennies ont eu pour conséquences de pousser au suicide notre pays, sa culture, notre mode de vie !

Les Français qui ont tant souffert, tant combattu, pour conquérir leur liberté, se voient dépouillés du droit d’être eux-mêmes, sur leur terre et dans leurs frontières.

Et cela Marine le combat de toutes ses forces :

Ce pacte de défense, défense de notre passé et de notre avenir, proposé par Marine permettra aux Français de retrouver confiance dans leurs institutions.

Aujourd’hui, les dirigeants se défaussent de toute responsabilité en multipliant les strates administratives opaques et incompréhensibles et en déléguant tout le pouvoir réel sur les sujets cruciaux à l’Union européenne.

Marine simplifiera tout cela en revenant au triptyque État-département-commune, elle mettra fin au RSI, donnera la priorité économique aux TPE/PME françaises qui font 80% du tissu économique,

Elle supprimera l’AME et les pompes aspirantes dispendieuses de l’immigration, elle embauchera 15.000 fonctionnaires de polices et de gendarmes pour palier les coups de couteaux du couple infernal Fillon/Sarkozy, et remettra durablement et efficacement de l’ordre dans les quartiers oubliés de la République, dans les rues de nos villes et dans nos campagnes abandonnées à la misère.

Encore ce week-end et la semaine dernière, vous l’avez vu, dans l’indifférence quasi-totale du gouvernement et de la presse, des émeutiers ont manifesté sans y être autorisés.

Et cela en plein état d’urgence !

Tout cela pour dire leur haine de la police, avec des slogans incroyables, comme par exemple « Vengeance pour Théo ! ». Comment peut-on laisser ainsi s’exprimer la haine dans notre pays sans que rien ne soit fait pour rétablir l’ordre ?

Face à cette chienlit, ce chaos inacceptable et ce laxisme qui n’en finit plus, seul le projet cohérent, rassembleur et solide de Marine Le Pen peut sauver le Bateau France du naufrage !

Et dans tous cela mes amis où étaient les condamnations de la presse, du système et du gouvernement ?

Où étaient les cris d’orfraies des chiens de garde de la caste.

Eh bien ils étaient bien trop occupés à excuser casseurs et fauteurs de troubles pourvus qu’ils gênent les réunions de Marine Le Pen…

Ils étaient trop occupés à créer des polémiques stériles et nauséabondes à l’encontre de notre mouvement patriote.

Mais peut t’on se poser la question : Que connaît encore François Hollande de la fonction publique, de la Justice, de la Police et de l’Armée Française ?

Que connaît-il encore des besoins et des aspirations profondes de la nation.

Les Macron, Hamon, Et Fillon que connaissent ils encore des attentes du peuple, quand l’un insulte le pays, l’autre veut le ruiner et le dernier veut le cocufier !

A part les quelques très hauts fonctionnaires qui leurs font des courbettes dans les palais, les châteaux et les grands restaurants où ils se retranchent, ces hommes là ne connaissent en rien l’Esprit Français ?

Que connaissent-ils à la souffrance des infirmières, des professeurs, des policiers et gendarmes, tous victimes de leurs politiques incendiaires ?

Comme bon nombre de Français, j’ai été très choqué de constater que ces hommes là ont abandonné les policiers qui ont été brûlés vifs à Viry-Châtillon et ne daignent même pas se rendre à leur chevet. Non, ils ont préféré s’associer à tous ceux qui les conspuent, en laissant les casseurs et racailles manifester contre notre police.

Non, ces candidats ne sont pas les défenseurs des fonctionnaires, des artisans, des militaires, des policiers, des enseignants, des commerçants, des jeunes… ils sont leur creuseur de tombe à force de se soumettre encore et encore à Bruxelles, aux intérêts financiers et à la pensée mondialiste.

Ils peuvent bien affirmer qu’il n’accepteraient « jamais qu’on puisse mettre en cause leurs paroles », leurs bilans respectifs sont là pour rappeler une réalité dramatique.

Durant ces 10 dernières années par exemple, n’hésitez pas à vous remémorer et à rappeler partout les hausses d’impôts, l’insécurité galopante, la politique étrangère désastreuse, la dette abyssale, la casse sociale

Et l’inaction face à l’expansion des communautaristes, vivier des pires pourfendeurs de nos valeurs et de notre modèle républicain !

Ils n’ont jamais entendu le désespoir des Français, et soyez en surs ils n’ont pas changé en quelques mois, ils sont demeurés dans leurs costumes étriqués par la pensée unique et la soumission continuelle !

Ils sont choqués, eux et les médias, sans doute, que nous dénoncions le chaos dans lequel ils laissent le pays s’enfoncer sans le moins du monde s’en inquiéter.

Ils ne savent pas gouverner, ils ne savent pas que satisfaire leurs appétits électoraux et satisfaire ceux qui les ont mis là où ils sont !

En témoigne, leur manque de réaction face aux dernières alertes du Préfet de Paris quant à l’explosion de la violence ici dans la capitale et son agglomération.

Seule Marine a réagit et a fait des propositions concrètes, pendant ce temps Hamon était dans un Mcdo, Macron était en Algérie et Fillon cherchait sa femme dans les couloirs de son château de la Sarthe !

Les chiffres de la délinquance dévoilés par le préfet de police pour l’année 2016 dans l’agglomération parisienne m’ont moi aussi alerté et je suis sur qu’ils vous ont alerté !

Et ce pour plusieurs raisons…

D’abord, parce qu’ils confirment un sentiment largement répandu parmi les Parisiens et les habitants de la petite couronne, mais plus généralement par les Français : les actes de violence progressent, et ce de manière inquiétante, pourrissant la vie d’un nombre grandissant de victimes. Le préfet évoque ici une hausse globale, tous faits confondus, de 2,6 %, ce qui, étant donné l’étendue déjà insupportable du phénomène, est totalement inacceptable.

Mais le pire mes amis, c’est que ce même préfet semble presque s’en réjouir : “Ce sont des résultats satisfaisants malgré un contexte difficile” déclare-t-il, ce qui laisse tout de même songeur.

A-t-on à ce point abandonné toute intention de fermeté face à ces phénomènes inexcusables ? A-t-on définitivement érigé en référence ultime le laxisme impulsé par les gouvernements successifs, en particulier ceux des quinquennats Sarkozy-Fillon puis Hollande-Valls, pour finir par se réjouir d’une hausse qui ne dépasse pas les 3 % ?

Ensuite, ces chiffres me préoccupent parce que l’on s’aperçoit que ce sont, encore et avant tout, les violences aux personnes qui progressent le plus.

Or, ces violences, parmi toutes celles recensées, sont les plus graves. Ce sont celles qui entravent le plus les conditions d’existence dignes et apaisées auxquelles aspirent légitimement les Français.

Ce sont aussi ces violences dont les forces de l’ordre elles-mêmes sont également de plus en plus victimes, rendant l’exercice de leur métier des plus périlleux. Et, toujours en 2016, parmi ces « atteintes à l’intégrité physique », ce sont les viols et les agressions sexuelles qui progressent le plus, l’augmentation atteignant le niveau incroyable de 14,9 %, après une hausse déjà exceptionnelle de 15,9 % en 2015.

Combien de drames humains derrière ces agissements sauvages ? Combien de femmes et d’hommes martyrisés ?

Triste constat d’une part pour ces situations, et triste constat de voir que la seule à dénoncer cela est totalement méprisée et insultée par le système.

Il y a aussi un dernier exemple à Paris et dans toute la France qui mérite une réponse que n’apporte en aucun cas nos adversaires : c’est la politique du logement !

La crise du logement a atteint un paroxysme inquiétant. Plus de 15 millions de personnes sont désormais concernées par des difficultés de logement, soit le quart de la population.
Effort financier excessif, loyers ou charges impayés, précarité énergétique, surpeuplement, les visages de cette crise sont multiples.

En dix ans, le nombre de Français qui doivent renoncer à se chauffer correctement a augmenté de 44 %. La précarité énergétique est encore accentuée par la hausse des prix de l’énergie et la libéralisation à marche forcée du secteur vital.

Alors que chacun note la détérioration continue de la situation du logement en France, les autres candidats à l’élection présidentielle appellent à accueillir toujours plus de migrants.

Alors que la France a besoin plus que jamais d’un État qui assume ses responsabilités et se préoccupe des besoins urgents et vitaux des Français, il est irresponsable de prétendre vouloir prendre en charge toute la misère du monde.

Essayons déjà de réduire la misère déjà présente en France !

Comment concevoir que des personnes aujourd’hui dorment dehors ou dans leur véhicule, pendant que l’Etat et les collectivités concentrent leurs moyens sur des centres d’accueil de migrants qui n’ont pas vocation à être sur le territoire national ?

Il faut mettre en place au plus vite un grand plan logement.

D’abord, par des aides à la construction et à la réhabilitation.

Il faut aussi répondre à la forte demande sur le parc social notamment par la mise en œuvre d’une priorité pour les Français dans l’accès au logement social car il est inacceptable que les familles françaises attendent en vain pendant des années le logement social décent auquel elles ont droit quand des migrants trouvent une place dans un foyer dès leur arrivée dans notre pays !

Il faut également faciliter l’accès à la propriété en vendant chaque année 1 % du parc social à ses occupants.

Il faut aussi faire baisser pour les plus modestes la taxe d’habitation dont l’augmentation incontrôlée a mis de nombreux foyers dans l’embarras, et pérenniser les aides personnelles au logement.

Oui, une politique de logement ambitieuse est nécessaire. Non, elle ne passe pas par des délégations de pouvoir à des strates administratives éloignées des citoyens et par une immigration toujours plus massive ;

C’est tout l’inverse.


Il faut un projet fort, cohérent, lucide et soucieux avant tout des intérêts des Français.

C’est ce projet que nous portons au nom de la cohésion nationale !

Voilà deux exemples frappants des problèmes qui gangrènent notre pays et voilà deux projets de Marine qui répondent parfaitement à cette urgence ; le tout avec une seule motivation : rendre au peuple français la pleine et entière maitrise de son destin sans la peur de se retrouver à la rue ou agresser par des sauvageons en manque d’autorité de l’Etat !

L’élection présidentielle de 2017 sera donc l’occasion ultime pour remettre le peuple français au centre du jeu, pour lui rendre la maîtrise de son destin.

Alors oui, nous allons poursuivre cette belle campagne que nous menons, en votre nom, au nom du peuple.

Et votre présence si nombreuse ce soir, ici, prouve qu’à l’inverse de tous nos adversaires, nous sommes en pleine dynamique, que nous mobilisons partout en France, dans chaque ville, dans chaque village.

Pas seulement nos militants mais tous les citoyens qui aspirent à la confiance et au renouveau de leurs destinées et de la destinée nationale !

Mais pour cela mes amis et avant toute autre chose, nous avons besoin de vous tous, de ce patriotisme et de cet amour pour la France qui vous animent tous les jours.

Merci à vous, pour cette énergie incroyable dont vous faites preuve sur le terrain !
Ne relâchons pas nos efforts, la lumière de la victoire n’est là pas loin, elle est au bout du tunnel de ce mois de Mai salvateur !

Vive Paris, vive Marine et vive la France !

- fin du discours- 


A la  fin du discours de David Rachline toute l'assistance debout l'a acclamé et  applaudi pendant de longues minutes,   il le méritait bien !

Wallerand de Saint-Just a alors invité l'assistance a entonné "La Marseillaise" et  c'est avec  émotion et un recueil ému qui transpiraient dans les voix que tout le monde a chanté,   dans le ton et dans une harmonie parfaite , notre hyme national.

Entre-temps nous avons eu la joie  de voir nous rejoindre  Florian Philippot, Vice-Président du Front National et Député européen ,  qui avait été retenu d'autre part.  

Il était temps de passer au buffet et au bar où officiaient des secrétaires d'arrondissement et des militants , et toute l'assistance a pu se rapprocher de nos orateurs pour les féliciter, les remercier de leur présence et les assurer de notre soutien !

Je n'ai pu photographier l'assistance et les intervenants, je n'avais pas prévu d'appareils, mais quelques amis que j'ai contacté m'ont fait parvenir quelques photos  de la présentation du buffet avant l'arrivée des convives ....   je demande aux militants qui ont pris des photos de   l'assistance autour du buffet et du bar, de bien vouloir  me les faire parvenir en copies par mail ,  afin que je puisse les incorporer  à mon éditorial pour restituer l'ambiance conviviale et festive  qui s'est établie  entre tous    - Merci  par avance - 
 Quelques photos :

 De pied ferme Jean François Belmondo et notre ami Christian  attendaient les invités qui s'apprêtaient à rejoindre le buffet et le bar ! Nous les remercions pour leur dévouement ! 
 

Un aperçu du Buffet 

Aperçu du buffet





oo0oo
Un ami mitant et Jean-François Belmondo avec Florian Philippot 
ooOoo

Lucienne Magalie Pons et Florian Philippot :





ooOoo





Aucun commentaire: