Nombre total de pages vues

Translate

Rechercher dans ce blog

lundi 17 juillet 2017

" Séquence internationale très intense" de Monsieur Macron, vue par BFMTV " (information - /- vidéo du 16 juillet 2017 de BFMTV)

Éditorial de lucienne magalie pons

Son prédécesseur François hollande avait très progressivement amorcé cette méthode et dans les dernières de son mandat il donnait la priorité de son temps à la politique internationale soit en se déplaçant en grande pompe à l’étranger, soit en recevant presque tous les jours somptueusement  des dirigeants étrangers en France et au Palais de l’Elysée à grands renforts de publicité officielles  et médiatiques, et le site officiel de l'Elysées à son époque il n'y en avait que pour lui en photos, vidéo, conférences, déclarations avec ses homologues étrangers. 

Depuis son accession au pouvoir le   Chef d'Etat français  Emmanuel Macron en fait encore plus l  Il  ne fait que prolonger , accentuer et exploiter sa  présence dans la politique internationale même si elle ne s’avère que spectaculaire et qu’il n’en obtient pas les résultats qu’il espère,  mais par  ailleurs ce qu’il en ressurgi  dans l’opinion publique, après la mise en scène grandiose, et les flons-flons médiatiques ,    ce sont surtout quelques déclarations maladroites qu’il profère, tout aussi critiquables  que les « sans dents » de François Hollande, et qui ne manquent pas de lui être reprochées surtout dans les milieux politiques de l'opposition et les réseaux sociaux.

La différence c’est que François Hollande en dérapant était censé se livrer à "des pointes d’humour " alors qu’Emmanuel Macron, dérape  froidement,  c’est dans sa nature !

BFMTV vient de publier une vidéo dans laquelle il est indiqué que  depuis son arrivée au pouvoir Emmanuel Macron a déjà  rempli un "séquence internationale très intense" en soulignant qu'il a rencontré 4 fois Donald Trump, 6 fois Angela Merkel, sans oublier Vladimir Poutine et tout récemment Benjamin Netanyahu .    

Laurent Newmann éditorialiste politique de BFMTV  estime   qu'  : " Il en ressort président  de la République présidentialisé"...  et souligne " C'est du jamais vu ! Sur une période aussi courte, aucun chef d'Etat n'a fait une telle séquence internationale" .

Laissons  Laurent Newmann baver d'admiration et  à ses appréciations !

Au contraire la France se sent délaissée et  ce que nous souhaitent  les " gens qui ne sont rien",   c'est que le Président de la République s'occupe à redresser d'abord et en priorité  surtout des affaires nationales  au lieu  de brasser constamment du vent au plan international.

Voir la vidéo :



   
Source la vidéo :
 BFMTV

Ajoutée le 16 juil. 2017
Depuis son arrivée à l'Élysée, Emmanuel Macron a vécu une séquence internationale très intense après avoir rencontré quatre fois Donald Trump, six fois Angela Merkel sans oublier Vladimir Poutine et Benjamin Netanyahu. "Il en ressort président de la République, ultra-présidentialisé", estime Laurent Neumann, éditorialiste politique de BFMTV. "C'est du jamais vu! Sur une période aussi courte, aucun chef d'État n'a fait une telle séquence internationale", a-t-il conclu.

Aucun commentaire: