Translate

Nombre total de pages vues

Follow by Email

Rechercher dans ce blog

mercredi 12 juillet 2017

Le Président de l'Assemblée Nationale s'est lâché vulgairement à l'Assemblée Nationale en séance le 11 juillet 2017

Éditorial de lucienne magalie pons

Les séances à l'Assemblée Nationale donnent souvent lieu à des interventions mouvementées , c'est le jeu politique, et il arrive sur les bancs, comme cela s'est toujours fait,   que des députés dans le feu de l'action se lâchent verbalement  et  laissent échapper des réflexions pimentées , mais jusqu'à présent les présidents de l'AN qui se sont succédés à la tribune ont observé une certaine réserve verbale en se gardant de tout commentaire    qui risque de pouvoir  être interprété comme une remarque pour le moins vulgaire à l'égard d'un intervenant.

Mais hélas tout finit par arriver, et au cours de la  Première séance du mardi 11 juillet 2017 , le Président de l'AN  Monsieur François de Rugy a laissé échappé une réflexion peu flatteuse :  "Putain il est chiant,  lui" , qui a été enregistrée,--( par ailleurs immédiatement reproduite sur "Twitter",-- ) et que les collègues du député  Jean-Paul Dufrène qui s'apprêtait à intervenir en séance  ont interprété comme pouvant le viser,  à tel point qu'en cours de séance Monsieur Sébastien Jumel a demandé la parole pour un  Rappel au Réglement.

Monsieur François de Rugy s'en est tiré en assurant "avec la plus grande solennité", nous le citons :  

" ....  ces propos ne s’adressaient aucunement à un député de votre groupe ni d’ailleurs à un député d’un autre groupe. J’en ai informé le président André Chassaigne dès que j’ai eu connaissance de ces commentaires sur Twitter".

Puis il a expliqué :  "Il s’agit d’une mauvaise interprétation : je pensais que mon micro était coupé et je réagissais à un message que j’avais reçu par texto. Je tiens à ce que les choses soient claires : jamais je ne me permettrais, pas plus qu’un autre président de séance, de tenir de tels propos à l’égard d’un collègue de cette assemblée. Je vous remercie de m’avoir donné l’occasion de faire cette mise au point au micro et j’espère qu’en conséquence, les commentaires sur Twitter, journalistiques ou autres, cesseront immédiatement – même si j’en doute."

C'est alors que le député Alexis Corbières a posé une question :"  Mais alors, qui est l’auteur du texto auquel vous réagissiez, monsieur le président ? 


François de Rygy a alors répondu :" . Puisqu’il s’agit d’un texto, cela n’a rien à voir avec notre assemblée   !".

 Et il s'est vite empressé  de reprendre  la séance en donnant la parole au député Fabien Roussel ....

Ce rappel au règlement est bienvenu ,  il nous permet de nous apercevoir que le langage de certaines autorités parlementaires est   vulgaire , c'est un très mauvais exemple à ne pas suivre , même si l'expression du Président de l'Assemblée ne visait pas selon ses dires un député , il s'est lâché ne pensant pas être enregistré, c'est très regrettable pour l'image de l'Assemblée Nationale.

Ci-dessous, pour que tout soir clair, je publie un extrait du compte-rendu intégral de la séance  en un copié/collé reprenant le "Rappel au Règlement", et plus bas en Revue de Presse quelques articles sur cet indicent. 
.....
* Copié/collé :

" Rappel au règlement

M. le président. La parole est à M. Sébastien Jumel, pour un rappel au règlement.
M. Sébastien Jumel. Rappel au règlement au titre de l’article 58.

Sur Twitter, à l’heure où nous parlons, Politis, qui est attentif à nos débats, fait état, avant l’intervention d’un député communiste – Jean-Paul Dufrègne, pour ne pas le citer – de ces propos : « Putain, il est chiant, lui ! » Le président de l’Assemblée a été filmé alors qu’il déclarait qu’un camarade député est « chiant » quand il parle – mais je n’ose penser qu’il était question de ce dernier.

Quelles que soient les opinions défendues dans cet hémicycle, qu’elles soient dans la ligne du Gouvernement ou non, nous devons pouvoir le faire valablement, dans l’intérêt des électeurs que nous représentons, des territoires dont nous sommes l’émanation et de la République dont nous sommes la représentation. (Applaudissements sur divers bancs.)

M. Alain Bruneel. Nous demandons à être respectés !

M. le président. Monsieur Jumel, j’ai lu moi aussi ces commentaires sur les réseaux sociaux, et je tiens à vous répondre avec la plus grande solennité que ces propos ne s’adressaient aucunement à un député de votre groupe ni d’ailleurs à un député d’un autre groupe. J’en ai informé le président André Chassaigne dès que j’ai eu connaissance de ces commentaires sur Twitter.

M. Jean-Paul Dufrègne. Sur Twitter, Youtube, etc. !

M. le président. Il s’agit d’une mauvaise interprétation : je pensais que mon micro était coupé et je réagissais à un message que j’avais reçu par texto. Je tiens à ce que les choses soient claires : jamais je ne me permettrais, pas plus qu’un autre président de séance, de tenir de tels propos à l’égard d’un collègue de cette assemblée. (Applaudissements sur les bancs des groupes REM et MODEM.)

Je vous remercie de m’avoir donné l’occasion de faire cette mise au point au micro et j’espère qu’en conséquence, les commentaires sur Twitter, journalistiques ou autres, cesseront immédiatement – même si j’en doute.
M. Sébastien Jumel. Je n’ai fait aucun commentaire !
M. Alexis Corbière. Mais alors, qui est l’auteur du texto auquel vous réagissiez, monsieur le président ? (Sourires.)
M. le président. Puisqu’il s’agit d’un texto, cela n’a rien à voir avec notre assemblée !

Je suis saisi d’un amendement n371, qui fait l’objet d’un sous-amendement n479.

La parole est à M. Fabien Roussel, pour soutenir l’amendement.

(fin de l'extrait  copié:Collé ......)

REVUE DE PRESSE : 




«Putain, il est chiant lui» : François de Rugy se lâche en pleine séance

www.lefigaro.fr › LE SCAN › Le Scan

Il y a 8 heures - LE SCAN POLITIQUE - Alors qu'il venait de donner la parole au communiste Jean-Paul Dufrègne, le président de l'Assemblée nationale a ...

VIDEO. «Putain il est chiant, lui»: François de Rugy s'explique après ...

www.20minutes.fr/.../2103531-20170712-video-putain-chiant-francois-rugy-expliqu...



Il y a 3 heures - La sortie de François de Rugy est intervenue quelques secondes avant l'intervention du communiste Jean-Paul Dufrègne…

"Putain il est chiant, lui" : François de Rugy assure qu'il réagissait à un ...

lelab.europe1.fr/putain-il-est-chiant-lui-francois-de-rugy-assure-quil-reagissait-a-un-s...



Il y a 21 heures - Les néo-députés ne sont pas les seuls pour qui le métier doit rentrer. François de Rugy, qui leur a lui-même adressé une petite mise au point ...

"Putain, il est chiant lui"... Mauvaise journée pour François de Rugy ...

https://www.challenges.fr/.../putain-il-est-chiant-lui-mauvaise-journee-pour-francois-de-r...

Il y a 2 heures - François de Rugy a été élu président de l'Assemblée nationale le 27 ... François de Rugy choisi par les députés LREM pour la présidence de ...

Aucun commentaire: