Translate

Nombre total de pages vues

Follow by Email

Rechercher dans ce blog

lundi 5 juin 2017

Nouvel attentat meurtrier au cœur de Londres le samedi soir 3 juin 2017 ( infos_revue de presse)

Éditorial de lucienne magalie pons

Vous trouverez dans les artcles en Revue de Presse ci-dessous  la relation des circonstances  de  l'horrible attentat qui a ensanglanté une nouvelle fois Londres samedi soir, faisant au moins 7 mors et  quelques 50 blessés dont certains dans un état très grave , quelques jours  après le drame de Manchester.

Les mesures  de sécurité renforcées que la première Ministre Theresa May avait annoncées après le drame de Manchester,  ont malheureusement été déjouées par un nouveau commando terroriste, qui a perpétré  ce  nouvel attentat revendiqué par Daesch.

 Madame Theresa May s'est exprimée sur ce nouvel attentat  en faisant remarquer notamment  que certains individus sont tentés  de  "copier"  les auteurs d' attentats précédents .... je pense que c'est un argument  pour rassurer les populations pour laisser croire que ce ne sont pas de "vrais terroristes" qui agissent, mais des individus incités à les imiter par émulations ..

 Mais il faudra bien que  les dirigeants européens  très rapidement prennent conscience de la réalité en reconnaissant  que des réseaux terroristes agissants  sont implantés en Occident et arrivent à tromper la vigilance des forces de l'ordre.

Comme chaque fois qu’un drame terroristes se produit dans un pays quelques heures après les dirigeants et autorités politiques européennes et d’autres pays hors Europe réagissent, des déclarations et des communiqués sont publiés soit via les agences de presse, soit  sur les réseaux internet,  soit sur les sites officiels, les uns déplorent un horrible .., un abominable... un lâche .. attentat,   se disent plus que jamais aux côtés du Royaume Unis, d’autres adressent leurs pensées aux victimes et à leurs proches, certains assurent de  leur solidarité et promettent  de faire face à la situation , certain se disent horrifiés et unis à travers les deuils,  d'autres encore  réitèrent toute forme de lutte contre tout forme de terrorisme, ou invitent à la prière .... et puis aussi on voit,  comme c’est le cas pour Manchester et  comme ce fut le  cas  pour d’autres  attentats en Europe,  des manifestations de grande ampleur se déployer,   par exemple des dépôts de fleurs, de bougies, des rassemblements pour prier en commun,  des marches, des lâchers de ballons, des recommandations "contre l’amalgame" ...,  on met des drapeaux en berne, on éteint des lumières d'édifices, on organise des concerts gigantesque   de plus de 50.000 personnes avec collecte de fonds pour les victimes, tout cet ensemble de messages et de manifestations sont  louables mais leur caractère plus que folklorique ne règle pas les problèmes de sécurité, les terroristes ne sont pas sensibles à ce genre de déclarations et manifestations,  apparemment les terroristes n’en tiennent pas compte et persistent à tuer sauvagement des innocents  et de différentes manières plus barbares les unes que les autres.

Par ailleurs dans les médias nous voyons des décryptages politiques faits de questionnements, toujours les mêmes, des interrogations du genre "pourquoi les terroristes ont-ils attaqué" et l'on débat de plusieurs raisons ou hypothèses  puisées dans le contexte du moment, dans le contexte social, ou religieux extrémiste ou encore politique..ou économique ...tout y passe et ça discute pendant des heures et de   ceci et de cela, mais ces décryptages n'apportent pas de solutions, et n'améliorent  pas non plus  la situation, on a le sentiment qu'aussi bien les politiques que les médias tendent vers la banalisation de ces drames, qu'ils sont  des phénomènes d'époque entrés dans notre quotidien , dans nos mœurs,  et que l'on veut nous inculquer l'idée qu'il faut  désormais vivre avec, on ne le dit pas franchement mais on l'insinue habilement. 


 Tout au contraire il conviendrait d'avoir le courage politique  d'agir  au-delà des paroles et des manifestations "pacifiques" , c'est au pouvoir de se donner les moyens de punir très sévèrement  en amont en prenant les mesures, procédures et jugements   qui conviennent, emprisonnements, incarcération  ou  expulsions, selon les cas,  notamment dès que  des individus sont repérés comme terroristes, soit par constitution de réseaux,  soit par propagande ou  déclarations menaçantes publique parlées ou publiées,  incitant  à la violence ou à tuer,  soit par des tentatives échouées, au lieu d'être auditionnés et finalement relâchés par la suite  dans la nature avec des bracelets électroniques inefficaces ou des tentatives de réintégration sociales,    comme c'est trop souvent le cas.

En effet en principe jusqu'à présent  les dirigeants et les autorités politiques dans différentes approches  à deux ou trois ou quelques uns de plus selon les circonstance, prêchent pour le rétablissement de la paix, participent plus ou moins à des séances de négociations à Genève ou ailleurs,   tout en se disant au-delà de leurs divergences sur d'autres points tous   unanimement d'accord pour lutter contre le terrorisme et encore en dernier lieu ils l'ont tous affirmé au dernier sommet de l'Otan et au G7, mais quant à se réunir à 27 et plus,  ils  ne l'ont pas encore fait expressément,  alors qu'il est plus que temps de se réunir et  de  prendre des mesures concertées et ferme,et de  les mettre en oeuvre  et passer aux actes sans tarder.

Aucun politique  ne le réclame fermement,  ils sont  tous profil bas dans la consternation, l'affliction, la compassion,  les condoléances, seule  Madame Le Pen Présidente du Front National a réagi de plein fouet , les médias rapportent  sa déclaration  «Je voudrais que le président de la République, plutôt que de fanfaronner depuis des jours, prenne la tête d'un Yalta du contre-terrorisme avec la Grande-Bretagne, l'Allemagne, les Etats-Unis, la Russie», a-t-elle préconisé selon eux,  et ils la citent encore en rapportant une déclaration sur France 3  :   «Les jours se suivent et les images se ressemblent, les attentats se multiplient sans que les responsables politiques prennent la mesure et prennent des décisions politiques», a déploré Marine Le Pen sur France 3. «Quand allons-nous agir?», a demandé la présidente du Front national (FN), candidate aux élections législatives "( fin de citation ), écrivent-ils.


Mais ne nous y trompons pas, si les médias la cite ce n'est pas pour l'approuver,  mais pour l'accabler insidieusement en faisant remarquer qu'elle n'a pas eu un mot pour les victimes ! Cette accusation est mesquine, en effet elle s'exprimait  d'une façon politique aux responsables politique et  à Emmanuel Macron, mais il est bien certain qu'elle doit comme tous un chacun déplorer les victimes.

ooOoo

Ci-dessous  pour information, nous publions le communiqué publié par le site officiel de l'Elysée :
 * Copié/collé :

Attentat de Londres


RUBRIQUE : INTERNATIONAL, DÉVELOPPEMENT ET FRANCOPHONIE
L'attentat qui a frappé Londres cette nuit, quelques jours après celui de Manchester, est une nouvelle attaque abominable et lâche contre nos sociétés libres.
M. Emmanuel MACRON, Président de la République, adresse aux victimes, à leurs familles et à leurs proches, ses pensées les plus sincères en ce moment douloureux. Il adresse au peuple britannique la solidarité de la France, qui continuera de toutes ses forces à lutter contre le terrorisme aux côtés du Royaume-Uni et de tous les pays concernés.
Des concitoyens français figurent parmi les victimes. La France met tout en œuvre pour leur porter assistance.
Ce dimanche se tient également le premier tour des élections législatives pour nos concitoyens résidant à l'étranger. En lien avec les autorités britanniques, les mesures de sécurité seront renforcées à Londres afin que la mobilisation civique puisse montrer la force de la démocratie face aux ennemis de la liberté.
Le Président de la République est en contact avec les autorités britanniques et se tient informé des évolutions de la situation et des éléments de l'enquête.
REVUE DE PRESSE :🔻

Tunisie-Tribune (Communiqué de presse) (Inscription) - ‎il y a 8 heures‎
Tunisie- tribune (Attentat de Londres) – une camionnette fauche une demi-douzaine de personnes à la sortie du London Bridge, sur la rive droite de la Tamise, selon un mode opératoire déjà vu à Nice en juillet dernier sur la Promenade des Anglais ou à ..

LaPresse.ca
 - ‎il y a 1 heure‎
Courrier Picard
 - ‎il y a 1 heure‎
Est Républicain
 - ‎il y a 2 heures‎
Le Journal du dimanche
 - ‎il y a 4 heures‎
BFMTV.COM
 - ‎il y a 4 heures‎


Le Figaro
 - ‎il y a 7 heures‎
VIDÉO - La capitale britannique a été le théâtre de deux attaques samedi soir qui ont fait au moins sept morts et 48 blessés, dont sept Français. Huit policiers ont tiré au total une cinquantaine de balles pour neutraliser les trois assaillants.
20minutes.fr
 - ‎il y a 31 minutes‎
M.C.. Publié le 04.06.2017 à 05:17; Mis à jour le 05.06.2017 à 02:14. La Grande-Bretagne de nouveau frappée par la terreur. Une camionnette a fauché des piétons samedi soir sur le Pont de Londres, au cœur de la capitale britannique, puis ses occupants ...
Franceinfo
 - ‎il y a 5 heures‎
Attentat de Londres : ces héros qui sont intervenus pour s'opposer aux terroristes · hot content image DIRECT. Attentat de Londres : un Français a été tué, annonce le ministre des Affaires étrangères · hot content image REPLAY. "One Love Manchester" ...
Libération
 - ‎il y a 6 heures‎
Sur la promenade le long de la Tamise, un couple de Japonais avance, chapeau sur la tête et carte de Londres en main. Ils ne semblent pas remarquer le drapeau en berne qui flotte sur le HMS Belfast, bateau-musée de la Royal Navy. Ni le cordon de ...
Le Point
 - ‎il y a 3 heures‎
Douze personnes ont été arrêtées dimanche à Londres au lendemain de l'attentat attribué par les autorités à "l'extrémisme islamiste" qui a fait sept morts dans le centre de la capitale britannique, à cinq jours des élections législatives. Véhicule ...
Le Parisien
 - ‎il y a 6 heures‎
Les attaques terroristes de samedi soir ont eu lieu dans un quartier très animé de Londres. Il était un peu plus de 22h à Londres samedi soir quand une camionnette blanche a renversé des passants sur le London Bridge. Trois assaillants sont ensuite ...
L'Express
 - ‎il y a 8 heures‎
Des passants, enveloppés dans des couvertures de survie, quittent le London Bridge, au centre de Londres, le 3 juin 2017, où une camionnette a foncé sur la foule. afp.com/Chris J Ratcliffe. Samedi soir, un nouvel attentat terroriste a frappé le coeur ...
L'Obs
 - ‎il y a 6 heures‎
Borough Market vivait le début des beaux jours. Sur London Bridge, les touristes prenaient des photos. Les amateurs commentaient la prestation de Ronaldo contre la Juve. Et soudain, un scénario, hélas trop connu, s'est accéléré. De notre correspondante.
La Voix du Nord
 - ‎il y a 6 heures‎
Deux attaques terroristes ont frappé la capitale britannique dans la soirée de samedi. Selon un dernier bilan, les assaillants ont fait sept morts et 48 blessés avant d'être abattus par la police. Jean-Yves Le Drian a annoncé la mort d'un Français, ce ...
Éditorial
La Croix
 - ‎il y a 5 heures‎
Un attentat a de nouveau frappé le centre de Londres samedi 3 juin dans la soirée, faisant sept morts, dont un Français, et 48 blessés. Sept Français étaient hospitalisés dimanche soir, dont quatre dans un état grave. Trois assaillants à bord d'une ...
LCI
 - ‎il y a 8 heures‎
HORREUR - Londres a une nouvelle fois été frappée par des attaques terroristes samedi soir, dans un premier temps sur le London Bridge, où un van a fauché plusieurs personnes, puis dans le quartier de Borough Market, où les trois passagers du véhicule .




RT en français · Il y a 13 heures


Le Parisien · Il y a 11 heures


LeLab Europe1 · Il y a 18 heures
https://francais.rt.com/.../39229-attentat-londres-marine-pen-defie-macron-terrorisme
1.       
Il y a 14 heures - Marine Le Pen, présidente du FN, a appelé Emmanuel Macron à prendre la tête d'un Yalta du contre-terrorisme plutôt que de «fanfaronner», ...
www.leparisien.fr/.../video-attentat-de-londres-marine-le-pen-appelle-macron-a-un-yalta...
Il y a 12 heures - En réaction à l'attentat de Londres, les responsables politiques interrogent les moyens mis en place contre le terrorisme en France.


Aucun commentaire: